OpenAccount https://members.bet365.com/Members/OpenAccount/

Laure de Sagazan répond à nos questions

Lorsqu’on franchit la porte de du showroom parisien de Laure de Sagazan, il y l’ambiance feutrée, la décoration soignée, les sublimes robes au centre de ce lieu baigné de lumière, des fleurs séchées un peu partout et cet escalier incroyable qui mène à l’atelier. Un espace immense, agrandit depuis peu où les petites mains s’affairent. Il y règne un silence étonnant et y pénétrer est un privilège. Merci aux filles de l’atelier de m’avoir permis de déambuler autour d’elles, on ne se lasse pas de toutes ces dentelles, boutons, rouleaux de soies, étoffes plus belles les unes que les autres…

Un article un peu spécial pour nous puisqu’on vous propose une véritable immersion dans l’atelier de Laure de Sagazan et son retour sincère sur son travail et la nouvelle collection.

Vous venez ?

©ColineBerger

Trois mots pour définir cette nouvelle collection ?

Allure – Féminité – Raffinement

©ColineBerger

Quelles ont été tes inspirations pour cette saison ?

« L’inspiration de cette collection vient directement de l’envie que j’avais de proposer une collection mettant en scène une femme plus affirmée, qui s’assume et qui a des idées plus arrêtées. Des coupes donc plus franches, mettant le corps plus en valeur, avec un côté plus « femme ». Ensuite, nous avions en tête de faire ce shooting sur la côte d’Azur, conférant à cette collection une allure French Riviera, qui peut rappeler l’ambiance du festival de Cannes des années 60, avec un côté glamour très élégant. »


Quelle est ta vision de la mariée d’aujourd’hui ?

« La mariée d’aujourd’hui tend à prendre possession à 100% de son mariage, c’est son événement, et ça n’est plus l’événement social et mondain des parents qui organisaient tout, comme c’était le cas il y a quelques années. Elle est donc pleinement investie dans l’organisation, ce qui se reflète dans le choix de sa robe. Il faut quelque chose qui lui ressemble, dans lequel la mariée se sente « elle ». D’où cette envie de sortir des sentiers battus, et apporter beaucoup d’attention à la dentelle qu’elle va choisir, et la coupe du modèle… »


Une fabrication 100% française et même parisienne puisque toute la collection est fabriquée dans l’atelier, pourquoi est-ce si important pour toi ?

« Cela s’est fait de manière naturelle, car la logique pour moi, dans la mesure où nous allions vendre un produit d’exception, était de maîtriser toutes les étapes de confection, et que tout se passe sous mes yeux. Je n’imaginerais pas que ça puisse être autrement…c’est tellement précieux de pouvoir tout arbitrer en live, réagir dans la seconde si quelque chose ne nous convient pas, et surtout avoir une totale transparence vis à vis de la cliente. Une robe de mariée représente un budget, c’est important de comprendre la raison de cette somme. Et puis, nous avons un tel savoir-faire en France, une richesse de métiers que ce serait trop dommage de ne pas l’exploiter….dentelles, broderies, maîtrise de la couture….c’est notre patrimoine, prenons-en soin et entretenons-le!!! »


Nous avons pu découvrir en exclusivité la (*sublime*) nouvelle collection et les détails sont incroyables. Le soucis du détail, on peut dire que c’est une marque de fabrique! Peux tu nous expliquer le processus de création des dentelles exclusives que tu proposes à chaque nouvelle collection ?

« En effet, j’ai une passion pour les finitions et détails qui vont venir terminer un modèle. J’aime le pousser jusqu’au bout. Il en est de même pour les dentelles, je passe beaucoup de temps à les choisir. Il faut qu’elles provoquent quelque chose lorsqu’on les regarde…je déteste le tiède, l’absence d’émotion. Du coup je les choisis au coup de cœur, peu importe le style….Nous avons la chance de travailler avec des dentelliers de Calais qui ont un patrimoine incroyable, et ainsi nous avons accès à des dessins de dentelles 1930, voire plus anciennes..un vrai luxe! Depuis plusieurs années, nous décidons de dessiner également nos propres dessins de broderies. C’est le moyen de vraiment pousser notre ADN jusqu’au bout, et éviter d’avoir la même dentelle partout, chez la concurrence. »

©ColineBerger


Une robe Laure de Sagazan coûte environ 3000€, comment « expliquer » concrètement aux futures mariées ce budget.

Ce budget est exclusivement constitué par les heures de travail de la modéliste qui va œuvrer sur la robe…tout étant fait à Paris, dans notre atelier, ceci représente un vrai coût. C’est le coût d’un savoir faire rigoureux, qui a été transmis, et qui est appliqué sur cette pièce unique, réalisée à la main. C’est aussi le choix de tissus de qualité, exclusivement de la soie, des dentelles de Calais, et des doublures tout aussi douces et soyeuses…pas de polyester dans notre atelier. Il suffit de toucher les robes pour sentir la qualité des matières utilisées.


Qu’est ce qui te rend le plus fière face à ce chemin parcouru ?

« Les murs de l’atelier arborant les sourires de toutes nos mariées depuis 8 ans, sur leurs photos de mariage qu’elles nous envoient…. Et puis notre équipe, souriante, bienveillante, et haute en couleurs…on ne s’ennuie pas à l’atelier!! »

©ColineBerger


Ton pire souvenir ?« Une ou deux mariées très très compliquées, à nos débuts…. »


Ton meilleur ?« Il y en a 1000…. »


Un conseil style, quels accessoires choisir avec une robe Laure de Sagazan ?

« Il n’y a pas de règle d’après moi, tout dépend tellement de l’allure de la mariée, de son style, de sa coiffure, maquillage et surtout de sa robe….pour moi il s’agit d’un savant dosage entre élégance et dégaine, tout en veillant à éviter la surenchère. Rien de pire que l’excès de sophistication!! On peut donc tout envisager, tant que c’est fait avec subtilité et qu’on l’assume! »

©ColineBerger

Un immense merci à Laure pour sa gentillesse et sa franchise.